FR - EN
Abonnez vous à notre hebdo
 
Rapport de gestion Octo Tréso Crédit juillet 2013

Au vu des discours récents de Messieurs Bernanke et Draghi, on peut difficilement imaginer que les taux courts remontent avant début 2014… Et bien que le chômage soit le stimulus d’une remontée des taux aux USA, la volonté ferme de Draghi, bien qu’elle ne puisse rien faire face aux taux longs, pourra en revanche maintenir les taux courts
bas pendant encore quelquesmois supplémentaires.

Il est ainsi peut envisageable de voir les rendements des portefeuilles monétaires s’améliorer et les investissements doivent être de plus en plus sélectifs. Nous continuons de surpondérer les banques, émetteurs massifs de titres courts qui représentent environ 50% du portefeuille, en se concentrant sur les banques de réseaux systémiques. Ce mois ci : Santander 04/2014 à 1.18% de rendement, UBI 06/2014 à 1.78%, Unicredit 04/2014 à 1.45%, BPCE frn 11/2014 à Euribor3M+24bps.

 

Côté corporates, nous continuons de privilégier les non-cycliques périphériques qui représentent encore une source de performance complémentaire : Telefonica 02/14 et Bordgaeis 06/2014 à 0.95%, Red Electrica 09/2013 à 0.73%, CEZ 10/2013 à 0.58%. 

Malgré une probabilité très faible de hausse des taux courts, nous continuons cependant d’investir environ 40% de notre portefeuille sur des taux flottants qui nous permettent, grâce à une maturité plus longue (2 ans contre 1 an pour les taux fixes) d’obtenir des marges plus importantes, ce qui pourra faire la différence en ces périodes de taux quasi-nuls : Italie zero coupon 12/2014 à +40bps, San Paolo 07/2015 à +145bps, BPCE 11/2014 à +24bps.

 

Quelques opportunités enfin sur des titres plus spécifiques notamment Vauban Mobilisations Garanties (AAA) que nous avons acheté sur une dizaine de jours à 2.38% de rendement ou RCI Banque, qui malgré les difficultés du secteur automobile reste une banque réglementée par la Banque de France et dont la liquidité est assurée à court terme. Nous avons ainsi investi dans RCI 01/2014 et 07/2014 à 1% et 1.28% de rendement.

 

Octo Tréso Crédit termine le mois à 0,35% YTD avec un rendement instantané de 0,84% et une duration de 0,27.


INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES


Avant d’accéder à ces pages, merci de bien vouloir prendre connaissance des informations réglementaires suivantes.

Cette page internet du site est destinée aux résidents français. Les personnes soumises à des restrictions interdisant l'accès aux produits ou services présentés, tels que les ressortissants des Etats-Unis ne sont pas autorisées à y accéder. Il appartient à l’investisseur de s’assurer qu’il est juridiquement autorisé à se connecter à ces pages et à utiliser et consulter les informations et services présentés sur le site au regard des lois en vigueur dans son pays.

Ce site Internet a été réalisé dans un but d’information uniquement et ne constitue ni une offre, ni une recommandation personnalisée, ni une sollicitation en vue de la souscription des produits ou services présentés. L’investisseur est seul juge du caractère approprié des opérations qu’il pourra être amené à conclure. OCTO Asset Management ne saurait être tenu pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site. Les informations, services et produits présentés sont susceptibles de modification sans avis préalable.

La souscription dans des parts ou actions d’OPCVM peut présenter des risques. La valeur liquidative des OPCVM peut varier à la hausse comme à la baisse selon les fluctuations des marchés et l’investisseur peut ne pas récupérer le capital investi. Aussi, avant toute transaction, l’investisseur doit :

- prendre connaissance du document d'informations clés pour l'investisseur et du prospectus de chaque OPCVM, et comprendre la nature des supports choisis, leurs caractéristiques et leurs risques

- s’assurer que les supports choisis correspondent à sa situation financière, à ses objectifs d’investissement et aux risques qu’il est prêt à accepter.

Il est rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les performances passées ne doivent donc pas être l’élément central de la décision d’investissement du souscripteur : les autres éléments figurant sur les fiches reporting associées à chaque OPCVM doivent être pris en considération. Le document d'informations clés pour l'investisseur et le prospectus des OPCVM présentés est disponible auprès d’OCTO Asset Management sur simple demande ou sur ce site Internet.

Enfin, le traitement fiscal lié à l’investissement en parts ou actions d’OPCVM dépend de la situation de chaque investisseur. Il est donc recommandé de consulter son conseiller fiscal.