FR - EN
Abonnez vous à notre hebdo
 
Rapport de gestion Octo Crédit Convictions Mai 2013

Bon nombre de gérants voyaient en 2013 l’année des actions et celle du retournement, du moins partiel, sur l’obligataire : conjoncture en légère amélioration, taux américains et européens en hausse (du moins le taux  « sans risque » c'est-à-dire le taux allemand), spreads de crédit stables et n’offrant pas de compensation suffisante dans les portefeuilles obligataires. Si le début d’année n’a, dans un premier temps, pas pleinement apporté ce que les marchés espéraient de lui, le mois de mai a offert un condensé de ce consensus : +4.31% pour le CAC, -0.93% pour l’Iboxx Euro Overall (coupons et dividendes inclus).

Dans ce contexte, notre portefeuille, positionné sur une duration courte et privilégiant des stratégies de « barbell » diverses – crédit, sensibilité, core/périphériques- a permis au fonds Octo Crédit Convictions de reprendre en un mois le manque à gagner perdu sur l’indice au cours 4 premiers mois de l’année, avec une performance de -0.02% et une volatilité conséquemment beaucoup plus faible (1.6% contre 2.80% pour l’Iboxx € Overall).

Nous continuons une allocation similaire pour les mois à venir avec :

   - 44% de périphériques qui offrent encore un spread de crédit significatif, qu’il s’agisse du souverain ou de quelques
corporates non cycliques et bien diversifiés géographiquement. Nous renforçons ce mois-ci sur l’Italie 2020 et initions une position sur Ferrovial 2021 sortie en primaire à swaps +200

    - 32% de crossover (BBB-/BB) dans la partie investie du portefeuille, classe d’actifs obligataire qui nous semble actuellement offrir le meilleur rapport rendement/potentiel de resserrement/risque.

    - 29% de financières dont le risque réglementaire actuel est largement rémunéré. Nous achetons ce mois-ci Socgen LT2 en primaire à swaps +230

Une part importante du portefeuille est placée en trésorerie, ce qui nous permet de profiter régulièrement d’opportunités de marché (Elpega 2017) ou de mettre en place des investissements de convictions, indépendants de l’allocation globale du portefeuille. Deux convictions sont encore présentes actuellement au sein du portefeuille : Loxam et Mol Magyar, les autres ayant atteint les objectifs fixés (voir synthèse semestrielle en pièce jointe)

 


INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES


Avant d’accéder à ces pages, merci de bien vouloir prendre connaissance des informations réglementaires suivantes.

Cette page internet du site est destinée aux résidents français. Les personnes soumises à des restrictions interdisant l'accès aux produits ou services présentés, tels que les ressortissants des Etats-Unis ne sont pas autorisées à y accéder. Il appartient à l’investisseur de s’assurer qu’il est juridiquement autorisé à se connecter à ces pages et à utiliser et consulter les informations et services présentés sur le site au regard des lois en vigueur dans son pays.

Ce site Internet a été réalisé dans un but d’information uniquement et ne constitue ni une offre, ni une recommandation personnalisée, ni une sollicitation en vue de la souscription des produits ou services présentés. L’investisseur est seul juge du caractère approprié des opérations qu’il pourra être amené à conclure. OCTO Asset Management ne saurait être tenu pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site. Les informations, services et produits présentés sont susceptibles de modification sans avis préalable.

La souscription dans des parts ou actions d’OPCVM peut présenter des risques. La valeur liquidative des OPCVM peut varier à la hausse comme à la baisse selon les fluctuations des marchés et l’investisseur peut ne pas récupérer le capital investi. Aussi, avant toute transaction, l’investisseur doit :

- prendre connaissance du document d'informations clés pour l'investisseur et du prospectus de chaque OPCVM, et comprendre la nature des supports choisis, leurs caractéristiques et leurs risques

- s’assurer que les supports choisis correspondent à sa situation financière, à ses objectifs d’investissement et aux risques qu’il est prêt à accepter.

Il est rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les performances passées ne doivent donc pas être l’élément central de la décision d’investissement du souscripteur : les autres éléments figurant sur les fiches reporting associées à chaque OPCVM doivent être pris en considération. Le document d'informations clés pour l'investisseur et le prospectus des OPCVM présentés est disponible auprès d’OCTO Asset Management sur simple demande ou sur ce site Internet.

Enfin, le traitement fiscal lié à l’investissement en parts ou actions d’OPCVM dépend de la situation de chaque investisseur. Il est donc recommandé de consulter son conseiller fiscal.