FR - EN
Octo Credit Value (C)
OBJECTIVE AND STRATEGY
Objective
Net annual return of Eonia +7% over a 5 year period
 
Strategy
The fund's strategy for achieving this objective is to take advantage of our credit expertise to invest in discounted (essentially corporate) bonds and offer substantial medium-term capital gains prospects by applying 'value' management methodology to credit.

Universe
Special situations, events, corporate or external publications, specific clauses, market stress, sectoral tensions, country tensions, issuer specificity, regulatory evolution...
Very strong corporate dominance

No macroeconomic bets
All issuers and credit profiles 
Ability to invest in foreign currency, mainly to benefit from market distorions
NAV AND PERFORMANCES
Objective : EONIA + 7%
In accordance with AMF regulation, the fund performance cannot be disclosed because of its recent history
NAV(€) Perf. 1 month Perf. 3 months Perf. 6 months % 2018 % Since inception
961.58 -2.86 -3.99 -3.54 -5.09 -3.84
INFORMATIONS
Perfomance 2014 : 0 Perfomance 2015 :0
Perfomance 2016 :0 Perfomance 2017 :1.36
DOCUMENTS
ADDITIONAL INFORMATIONS
Launch date 12/16/2016
Legal status Mutual Investment Fund governed by French law (UCITS IV)
AMF Classification International bonds and other debt securities
Morningstar classification International bonds and other debt securities
Currency Euro
Dividend policy Accumulation
ISIN FR0013192622
Management fees 1.5%
Performance fees 20% ATI max above EONIA+7%
Minimum subscription amount 100 000€
NAV frequency Weekly
Subscription/Repurchase Weekly before 11am
Settlement of Subscription/Repurchase D+3


INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES


Avant d’accéder à ces pages, merci de bien vouloir prendre connaissance des informations réglementaires suivantes.

Cette page internet du site est destinée aux résidents français. Les personnes soumises à des restrictions interdisant l'accès aux produits ou services présentés, tels que les ressortissants des Etats-Unis ne sont pas autorisées à y accéder. Il appartient à l’investisseur de s’assurer qu’il est juridiquement autorisé à se connecter à ces pages et à utiliser et consulter les informations et services présentés sur le site au regard des lois en vigueur dans son pays.

Ce site Internet a été réalisé dans un but d’information uniquement et ne constitue ni une offre, ni une recommandation personnalisée, ni une sollicitation en vue de la souscription des produits ou services présentés. L’investisseur est seul juge du caractère approprié des opérations qu’il pourra être amené à conclure. OCTO Asset Management ne saurait être tenu pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues sur ce site. Les informations, services et produits présentés sont susceptibles de modification sans avis préalable.

La souscription dans des parts ou actions d’OPCVM peut présenter des risques. La valeur liquidative des OPCVM peut varier à la hausse comme à la baisse selon les fluctuations des marchés et l’investisseur peut ne pas récupérer le capital investi. Aussi, avant toute transaction, l’investisseur doit :

- prendre connaissance du document d'informations clés pour l'investisseur et du prospectus de chaque OPCVM, et comprendre la nature des supports choisis, leurs caractéristiques et leurs risques

- s’assurer que les supports choisis correspondent à sa situation financière, à ses objectifs d’investissement et aux risques qu’il est prêt à accepter.

Il est rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les performances passées ne doivent donc pas être l’élément central de la décision d’investissement du souscripteur : les autres éléments figurant sur les fiches reporting associées à chaque OPCVM doivent être pris en considération. Le document d'informations clés pour l'investisseur et le prospectus des OPCVM présentés est disponible auprès d’OCTO Asset Management sur simple demande ou sur ce site Internet.

Enfin, le traitement fiscal lié à l’investissement en parts ou actions d’OPCVM dépend de la situation de chaque investisseur. Il est donc recommandé de consulter son conseiller fiscal.